Requiem de Fauré

Concerts symphoniques
Photo-17

Un véritable chef-d’œuvre du répertoire choral

Direction et commentaires: Constantin Rouits
Avec les chœurs de Breuillet, Ollainville, Saint-Germain, Arpajon
Avec la participation des élèves des Conservatoires


« Mon Requiem a été composé pour rien… pour le plaisir, si j’ose dire ! […] voilà si longtemps que j’accompagne à l’orgue des services d’enterrement ! J’en ai par-dessus la tête. J’ai voulu faire autre chose ». Gabriel Fauré n’a pas voulu composer une oeuvre liturgique, mais un accompagnement de l’âme vers sa consolation, son éternité. L’atmosphère générale de ce Requiem donne une impression de douceur, d’émerveillement, d’espérance et d’humilité, tempérée par des passages « forte » où l’on ressent la frayeur, la douleur et le doute. La simplicité et la modestie de cette oeuvre majeure du répertoire choral ont marqué le renouveau de la musique religieuse en France.
Pour ouvrir ce concert, c’est toujours un compositeur français qui sera à l’honneur. Debussy est l’un des compositeurs qui aura fait le plus usage de la harpe dans ses oeuvres symphoniques. Il lui a ici consacré deux danses, une Danse sacrée et une Danse profane. Il y explore toutes les possibilités et les couleurs de l’instrument, avant de conclure sur une magnifique union entre harpe et cordes.

Sous l’égide de la ville de Breuillet, ce projet vise à fédérer les différentes chorales de la région autour d’un grand chef-d’oeuvre du répertoire choral. Dans un désir de transmission aux jeunes générations, il implique également les élèves des Chorales des Conservatoires.

 

LE PROGRAMME


DEBUSSY Deux Danses pour harpe et orchestre à cordes
FAURE Requiem

LES DATES


Ven. 30 novembre 2018

20H30
Gymnase François Ruiz de Breuillet
ND

LES LIEUX


Gymnase François Ruiz • Rue des Prairies, 91650 Breuillet • Renseignements / réserv. : 01 64 58 48 22