Un violoncelle en Autriche

Concerts symphoniques
Un violoncelle en Autriche

Schubert et Haydn, deux figures autrichiennes incontournables.

Direction et commentaires: Constantin Rouits

Violoncelle: Yan Levionnois


Redécouvert en 1961 au Musée National de Prague, le Concerto pour violoncelle en ut majeur, que l’on croyait perdu, s’est vite imposé comme l’un des plus grands concertos du répertoire. Remarquable par la lumière et l’énergie bienveillante qui s’en dégage, il développe un dialogue complice entre le soliste et l’orchestre.

Bien que Schubert fût très inspiré par Joseph Haydn dans ses trois premières symphonies, la 4e dite Tragique marque un tournant dans son esthétique et semble davantage inspirée de l’Héroïque de Beethoven, proposée quelques années plus tôt au public viennois. L’on y décerne un style plus narratif, qui laisse entrevoir, à l’aube du romantisme, la voie qui conduira à l’expansion formelle des œuvres symphoniques du XIX e siècle.

LE PROGRAMME


Joseph Haydn | Concerto pour violoncelle, en do majeur

Franz Schubert | Symphonie n°4 « Tragique », en do mineur D. 417

LES DATES


Vendredi 6 mars 2020

20H30
Espace Daniel Salvi
-
Samedi 7 mars 2020
20h00
Théâtre de Longjumeau
de 20€ à 26€
Dimanche 8 mars 2020
16H00
Théâtre de Brunoy
de 11€ à 26€

LES LIEUX


Espace Daniel Salvi – 2, rue des Colombes, 91610 Ballancourt-sur-Essonne – Renseignements / réservations : 01 64 85 27 82
Théâtre de Longjumeau – 20, avenue du Général de Gaulle, 91160 LONGJUMEAU – Rens. / réserv. : 01 69 09 09 09
Théâtre de Brunoy – 2, rue Philisbourg, 91800 BRUNOY – Renseignements / réservations: 01 69 02 34 35